Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Bébé 19 mois : tout savoir sur cet age

Sommaire

 

 

A 19 mois, votre bébé est plein d’énergie et de curiosité. Il commence à développer son identité et ses comportements individuels. Cet âge est un moment important pour lui, car il se prépare à apprendre des choses nouvelles et à mettre en place de nouveaux schémas de pensée. 

À 19 mois, les capacités motrices fine et globale du bébé sont très avancées : il peut marcher avec assurance, sauter sur une jambe, attraper des objets petits ou grands avec précision et grimper facilement sur des meubles. Son langage est plus riche que jamais : il peut dire des phrases courtes en utilisant le bon verbe, nommer les objets familiers de manière cohérente et comprendre la plupart des instructions simples. 

Le développement affectif du bébé à 19 mois est également très avancée : il commence à montrer plus d’indépendance vis-à-vis de ses parents et à exprimer clairement ses émotions. Il se sent capable d’explorer le monde qui l’entoure sans crainte exagérée ou anxiété excessive. Les relations sociales deviennent plus complexes et il commence à reconnaître les personnes qu’il ne voit pas souvent.

 

Quels sont les nouvelles capacités et compétences que bébé peut apprendre à cet âge ?

 

À 19 mois, bébé va grandir et développer de nouvelles capacités et compétences. Il sera capable de marcher sans aide, de ramasser des objets avec ses doigts, de parler plus clairement en utilisant des mots simples et des phrases courtes. Bébé saura également reconnaître les couleurs et les formes, et commencer à comprendre le concept d’objet fixe. Il aura une meilleure coordination œil-main pour jouer avec des jouets ou manipuler des objets. Il apprendra également à imiter certaines actions telles que se brosser les cheveux ou mettre un manteau. De plus, il deviendra capable d’effectuer certains gestes basiques tels que monter les escaliers ou lancer une balle.

 

Quels sont les signes d’un développement sain chez un bébé de 19 mois ?

 

Un bébé de 19 mois est généralement capable de s’asseoir sans assistance et peut commencer à ramper, marcher ou même courir. Il est à l’âge où il commence à parler et peut prononcer des mots simples tels que «maman» et «papa». Les bébés de cet âge manifestent également une plus grande capacité d’interaction et d’expression avec leurs parents et leur environnement. 

Des signes supplémentaires d’un développement sain chez un bébé de 19 mois incluent la capacité à comprendre des instructions simples, à suivre des instructions courtes, à jouer avec les autres enfants, à former des liens affectifs forts avec les membres de sa famille et à reconnaître sa propre identité (par exemple en montrant son image sur une photo). Un bébé de cet âge devrait également pouvoir prendre soin de lui-même pour certaines activités quotidiennes telles que manger, se changer ou se laver.

 

Quelles activités et jeux peut-on faire avec un bébé de 19 mois ?

 

Avec un bébé de 19 mois, les possibilités d’activités et de jeux sont infinies. Les parents peuvent encourager l’exploration et le développement des compétences en proposant des jeux éducatifs qui stimulent la motricité fine, la coordination œil-main et la concentration. Les jeux de construction à base de cubes, les puzzles simples, le coloriage et les livres interactifs sont parfaits pour cet âge. 

Les activités à l’extérieur telles que les promenades en poussette ou le ramassage des feuilles mortes peuvent aider à développer sa curiosité naturelle. Des jeux dans un petit bassin peu profond permettent aux bébés de 19 mois d’expérimenter différentes textures et sensations tout en renforçant leurs habiletés motrices. 

Les rituels quotidiens comme le bain ou la prise du repas peuvent également être transformés en moments amusants grâce à des chansons ou comptines. De plus, le partage des mêmes jouets entre frères et soeurs permet aux bébés de 19 mois d’apprendre à coopérer ensemble tout en se divertissant ensemble.

 

Quels sont les aliments et les boissons appropriés pour un bébé de 19 mois ?

 

Les bébés de 19 mois ont besoin d’une alimentation variée pour leur fournir tous les nutriments et l’énergie dont ils ont besoin. Les aliments solides doivent être très mûrs, faciles à manger et adaptés à leurs petites dents. 

  • Il est fondamental qu’ils aient un apport suffisant en protéines, lipides, glucides, vitamines et minéraux. 
  • Pour les protéines, des produits laitiers (lait entier ou demi-écrémé), des œufs brouillés ou cuits à la vapeur, des viandes maigres hachées ou en cubes sont recommandés. 
  • Des fruits frais et secs (bananes, pommes) sont une excellente source de glucides. Des légumes cuits à la vapeur (carottes, courgettes) complèteront leurs repas quotidiens. 
  • Pour les lipides essentiels au bon développement du système nerveux de votre enfant et à sa croissance, offrez-lui des avocats écrasés ou des olives sans noyaux. 
  • Les boissons adaptées à son âge comprennent du lait maternel ou du lait infantile enrichi en fer si nécessaire, de l’eau plate ou gazeuse non sucrée et occasionnellement une tasse de thé vert non sucrée.

 

Quels sont les risques de sécurité auxquels un bébé de 19 mois est confronté ?

 

Les risques de sécurité auxquels est confronté un bébé de 19 mois sont principalement liés à son développement et à sa curiosité. 

Au cours des 18 premiers mois, les bébés ont tendance à explorer leur environnement et leur autonomie grandit rapidement. À 19 mois, ils peuvent grimper sur des meubles et escalader des marches. Ils deviennent plus mobiles et peuvent facilement se blesser. 

Les bébés de cet âge sont également très intéressés par tout ce qui les entoure et essaient souvent de mettre dans leur bouche tout ce qu’ils trouvent, ce qui augmente le risque d’ingestion d’objets ou de produits toxiques. 

De plus, la capacité du bébé à comprendre les dangers potentiels est limitée, ce qui signifie qu’il pourrait se retrouver dans une situation périlleuse sans vraiment comprendre comment y échapper. Les parents doivent donc faire preuve de vigilance afin d’empêcher leurs enfants de courir des risques inutiles ou non intentionnels.